SKØLL Tuborg, la bière qui vient du froid !

Et si, pour se rafraîchir, on allait chercher sa bière dans les régions les plus froides au nord de la planète ? Le défi semble fou, pourtant c’est celui que relève pour nous la bière SKØLL Tuborg, la bière nordique. Cette bière de Kronenbourg puise en effet dans la culture scandinave tous les charmes nécessaires pour séduire les papilles gustatives. Et si l’on en juge d’après le fol accueil que les amateurs de bières lui ont fait, on peut bien lui prédire un avenir florissant sur un marché où il ne manque pas de concurrentes.

Skoll Tuborg

A lire aussi : Les vraies règles du Beer Pong

« SKØLL », à votre santé

Si vous vous demandiez ce que peut bien signifier SKØLL, nous levons pour vous tout le voile : « SKØLL » signifie « À votre santé » dans les pays nordiques. Le message véhiculé ici va bien au-delà d’une simple formule de politesse. L’idée est de séduire le reste du monde en partant des pays du Nord. Il faut savoir que SKØLL Tuborg est brassée par Kronenbourg qui appartient à Carlsberg, le brasseur danois.

L’emblème du Nord sera imprimé à deux niveaux. D’abord l’emballage. La couleur choisie est celle du grand froid, le bleu que frappe le thorkill, le casque des Vikings. À cela il faut ajouter le nom « SKØLL », que nous avons déjà défini. L’intention était de créer justement cette impression de boisson venue du Grand Nord.

A découvrir également : Top 10 des bières les plus fortes du monde

L’autre spécificité de cette bière, c’est qu’elle crée une nouveauté au niveau des goûts : SKØLL est un mixage particulier aux notes de vodka et de citron. Le public visé (les jeunes adultes) s’est tout de suite montré réceptif à la bière de Kronenbourg.

Skoll Tuborg

Un succès marqué par les rachats

À peine 9 mois après son entrée sur le marché, la petite blonde nordique est recherchée de tout côté. Même si elle n’est pas la bien la moins chère du marché (3,95 euros pour le pack de trois bouteilles de 33 cl) elle se vend énormément aux consommateurs situés dans la tranche d’âge 18-35 ans.

D’ailleurs on peut dire les R&D de Kronenbourg ont visé bien loin : c’est une bière que l’on prend à même la bouteille. Il n’y a pas de verres griffés SKØLL : la bouteille porte une capsule à dégoupiller. Plus besoin d’un décapsuleur !

Venue du grand froid, cette bière dont l’ambition est de concurrencer la marque Desperados, qui est venue, elle, des terres du Sud. Pour le moment, dans cette concurrence entre le Nord et le Sud, la saveur rafraichissante de SKØLL semble bien l’emporter.